RÉÉCRITURE

Vous écrivez pour être lu !

 

La réécriture a vocation à améliorer discrètement un texte, tout en préservant son essence

et surtout, le style de son auteur.

Lorsqu'il existe une ligne/charte éditoriale, ou tout simplement une posture, le rewriter se charge de rendre les contenus rédactionnels conformes à ces dernières.

 

La ponctuation, la syntaxe :

le style

 

Un écrit peut sembler insatisfaisant ou inégal, à cause d'un petit défaut : manque de rythme, phrases trop longues, cheminement un peu confus ou trop conventionnel. Il devient alors difficile pour l'auteur d'avoir le recul nécessaire.

Pourtant, il suffit souvent de modifier la ponctuation, renforcer un choix de champ sémantique et/ou reformuler certains passages, pour rendre un texte efficace.

Par ailleurs, lorsque plusieurs auteurs interviennent, il peut être utile de recourrir à un "rewriter" pour harmoniser les différents styles.

La structure et les transitions : le plan

 

Un ouvrage qui n'a pas de fil directeur, ou qui se répète, risque de décourager le lecteur. Mais il est parfois laborieux de revenir sur l'articulation de son propre discours.

Recourir à une tierce personne pour faire ressortir l'idée principale, reprendre le plan (ou ajouter des transitions), vous permet d'échanger les rôles et de vous placer dans la position du lecteur.

Vous êtes alors en mesure de vous assurer que votre texte atteindra son objectif...

 

 

Le petit dico des éditions Plume, etc. 

REECRITURE [ReekRityR]. n.f. 

(1964, récriture ; de réécrire, d'après écriture). Travail discret de reformulation, pour améliorer la forme d'un écrit, le rendre conforme à une ligne éditoriale, l'adapter à un lectorat, ou l'harmoniser avec d'autres textes. V. Rewriting, rewriter.   Ensemble des règles de l'art correspondantes... (certaines relevant du chausse-trappe). ... et tous les principes en la matière : justesse, conformité, discrétion.

 

Où en êtes-vous ?

 

- "Trois mille grévistes", "trois cent mille manifestants", "trois cents millions d'insatisfaits", " page trois cent", "trois cents euros" ou encore, "faire les cent pas" : qu'auriez-vous écrit ?

 

- "A nouveau" et "de nouveau" : quelle est la nuance ?

 

- "Une heure et demi", "une demi heure" : faut-il un e, un trait d'union ? Et au pluriel ?

 

- quel est le pluriel de "nouveau-né" ? Existe-t-il un féminin ?

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Plume, etc. (écriture, trouvailles et correction)